A Grand-Lahou, on se connecte comme on peut

On ne peut pas dire les quelques citoyens rencontrés à Grand-Lahou sont des «analphabètes», en matière de TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Les jeunes sont bien souvent connectés via leurs téléphones. Les services administratifs, comme à la Mairie, utilisent des clés. Enquête.

Heureusement encore que la « presque » 3G fonctionne. Cela permet à des initiatives de naître. La plus connue est Grand_lahou24. Portée par Kaboré, un vulcanisateur qui publie sur Facebook depuis un petit téléphone portable. [Lire son portrait]. «  Lahou24 est bien plus qu’une page Facebook ordinaire. Elle fait la promotion de la ville et du tourisme. Grâce à cette page Facebook, on peut découvrir Grand-Lahou sans y être », explique-t-il.

Kaboré n’est pas le seul à vouloir faire des choses avec Internet. Les élèves, pour la plupart, s’y intéressent. Eux qui sont les premiers clients des deux cybercafés de la ville. Des centres numériques où les quelques postes sont connectés à partir d’une clé. « J’ai essayé les box, en vain ! », se désole Marguy Gbodjo Régis. Il est le propriétaire du « Cyber MGR Plus ». 250 francs CFA, c’est le prix d’une heure de connexion. De 8 ordinateurs, il ne reste plus que 6. (Aux dernières nouvelles, les deux cybercafés ont été fermés. « La gendarmerie réclame des autorisations).

Au constat, les opérateurs de téléphonie (fixe & mobile) n’ont pas installé d’infrastructures pour avoir internet en ADSL par exemple. Les solutions avec les Box ne marchent quasiment pas. Sauf celle de l’opérateur Moov. Elle fonctionne super bien.

En attendant, tout le monde se concentre sur le téléphone portable. « Tous les matins, sur le chemin de l’école, tu aperçois les élèves, téléphones en mains, comme un ballet », explique Georges Kouadio (professeur de Sciences physiques dans une école privée). Et parce que le téléphone mobile est pour l’heure le seul véritable moyen de connexion, des solutions adaptées naissent. Comme la table à prises d’Anaky. Il l’a fabriquée lui-même. [Lire le portrait de Anaky].

Texte Meliane Kuny & Photos Cyriac Gbogou

Publicités

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :