Petit manuel de funérailles en pays Godié

Le peuple Godié est composé de deux clans : le clan des Abeilles, les Logo, qui compte 6 quartiers, et le clan des Mâchoirons, les GBOUKÔ.

Lorsqu’un clan est endeuillé, il se laisse conduire par l’autre. On envoie alors le neveu de la famille éplorée pour informer tout le village. La morgue n’existant pas, un groupe de femmes est en charge de l’entretien du corps, jusqu’au jour de l’enterrement.

Tout le village participe financièrement à l’organisation des funérailles. La valeur de la contribution dépend du lien que chacun avait avec le défunt. Elle peut se composer d’une bouteille de liqueur, un pagne et 1000 FCFA au minimum.

Après les funérailles, la veuve se fait couper les cheveux. Puis, elle est envoyée dans la forêt ou elle appelle son mari défunt par son nom. S’il répond, cela voudrait dire que c’est elle, la responsable de sa mort. Alors, elle mourra à son tour.

Après que ses cheveux aient repoussée, la famille se réunit pour demander aux autres hommes de la famille, de la prendre comme épouse. Si personne ne se décide, elle restera tout de même dans la famille de son défunt mari, sous la coupole du chef de famille. S’il lui arrive d’avoir un enfant avec un autre homme, cet enfant portera le nom du chef de famille de son défunt mari. Par contre, un homme veuf est libre de se remarier, s’il le souhaite.

Texte : Marie-Josèphe KOUTOUAN & Photo : Jacques Kouao

Lire aussi : Petit manuel de mariage en pays godié

Publicités

One Comment

Add yours →

  1. Très bel article et vraiment instructif étant donné l’importance des rites funéraires dans la culture d’un peuple.

    J'aime

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :