Rodrigue N’Guessan, guide touristique accompli à Sassandra

N’Guessan Rodrigue est un ancien « djosseur de nama ». Dans le langage de la rue, un « djosseur de nama » est celui qui lave et/ou surveille les voitures de particuliers. Rodrigue s’occupait des véhicules de touristes. Sur conseil de ses ainés, il se reconvertit en guide touristique. Il est alors en classe de 3e.

Rodrigue n’est pas originaire de Sassandra. Il a suivi son père, fonctionnaire affecté dans la ville. De ses 36 années, il a passé les 26 dernières dans la ville balnéaire.

La mémoire de Sassandra

« Tout le monde peut être guide touristique. Mais, on ne doit pas laisser tout le monde faire du guidage. Car le guide doit pouvoir dévoiler aux touristes les secrets d’un monument, d’un site historique, en transmettant sa passion pour le patrimoine, en version originale » précise-t-il

Rodrigue accompagne de nombreux touristes étrangers à travers tout le pays. Mais Sassandra reste sa base. Pour y arriver, il a fallu qu’il ajoute à ses propres connaissances, une pédagogie et les différentes techniques d’accueil. Ces atouts font de lui un guide capable de s’adapter aux exigences de toute sorte de clients.

A pied, en pirogue, en voiture… Rodrigue est capable de faire découvrir toutes les attractions touristiques de Sassandra. «  Il a la chance d’être beaucoup sollicité à cause de sa capacité de mettre en confiance ses clients. Avec lui, on se sent en sécurité. Que dire de ses descriptions envoûtantes et ses petites histoires qui suscitent l’appétit touristique de tous » reconnaît un de ses clients.

Son expertise, il la doit (aussi) au ministère ivoirien du tourisme. Après 9 mois de formation en guidage touristique, Rodrigue est désormais incontournable dans la ville.

« Nous sommes six guides touristiques reconnus et attestés par le ministère du tourisme et affiliés à la Fédération des Hôteliers de Côte d’’Ivoire (FNH) » souligne N’Guessan Rodrigue.

Riche de ses rencontres

Faire du guidage est une passion pour « Driguez » (son surnom). Grace à ce métier, il rencontre beaucoup de personnes, et de toutes les couches sociales. C’est là sa fortune. «  Je suis riche tant en ressources financières qu’en relations humaines. Les deux richesses combinées me permettent de m’occuper de ma femme et de notre enfant. »

Texte & Photo Jacques Kouao

Contactez Rodrigue N’Guessan +225 09 73 17 53

Publicités

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :