Abidjan-Gagnoa. Quand le bus se transforme en pharmacie mobile

Les voyageurs des grandes routes de la Côte d’Ivoire sont habitués à ces scènes. Des hommes qui montent, qui vantent et vendent des produits « naturels, fait à base de plantes ». Des « solutions miracles » qui s’arrachent comme des petits pains, tant la stratégie de vente est bien ficelée. (re)découverte à bord d’un bus qui fait le trajet Abidjan-Gagnoa.

Depuis près d’une dizaine de minutes, notre bus est sorti de la commune de Yopougon (Abidjan), en direction de l’autoroute du Nord. A bord, un homme est debout. « Bonjour messieurs, bonjours mesdames », salue-t-il.

A peine les voyageurs ont le temps de répondre qu’il se lance dans une séance de distributions de « bonbons thérapeutiques». Un par-ci, deux par-là, cinq un peu plus loin. A la fin du paquet, l’attention de l’ensemble des occupants du véhicule est acquise. « Je me nomme Nda, je suis tradipraticien. Je fais la promotion des plantes », souligne-t-il, dans sa présentation.

« Docteur NDa », comme il se surnomme, commence un long speech en donnant des recettes sur le traitement de certains maux. « Si vous êtes blessés à la machette, ne cherchez pas loin. Prenez des feuilles de Sékou Touré (feuilles vertes réputées pour arrêter les hémorragies), écrasez-les dans votre main avec un peu d’eau. Appliquez sur la blessure, le sang va s’arrêter net ».

Les recettes se succèdent les unes après les autres. Les maux aussi. Hémorroïde. Cataracte. Règle douloureuse. Impuissance sexuelle, infécondité. « Docteur Nda » dit détenir de nombreux secrets. Dont celui d’une plante « méconnue du grand public » : « Le Koto ». « Qui connait le Koto ? », demande-t-il. Pas grand monde dans le bus.

Bonne nouvelle pour le vendeur. Il va prendre le temps d’expliquer les bienfaits du Koto. Mais surtout de les refourguer à l’assistance. Au bout d’un moment, l’assistance retrouve un de ses maux ou celui d’un parent dans le discours du tradipraticien. Le Koto est la solution miracle. « C’est un arbre qu’on retrouve surtout dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Demandez aux agents des Eaux-et-Forêt, ils vous le confirmeront », rassure-t-il. Un arbre dont les écorces soignent une centaine de maladies.

Nda allie humour et sérieux dans son discours commercial. Koto pour avoir des enfants, Koto pour la bonne digestion, Koto contre l’impuissance sexuelle.

Le prix … Imparable !

Le « produit » a été mis en poudre et conditionné dans un paquet hermétiquement fermé, avec comme inscription «crédible » : « Date de péremption 2014-2018 ».

« Normalement à mon cabinet, je le fais à 5000 Francs CFA, mais comme on est encore dans la semaine pascale, je vous le laisse à 1000 Francs ». La parade est séduisante. Il enfonce le clou. « Je n’ai que 15 échantillons avec moi. Que ceux qui le veulent, lèvent le doigt ». En quelques minutes, les 15 paquets sont distribués. « Je vous laisse mon numéro pour ceux qui voudraient me parler. Prenez. 05 … ».

« Docteur NDA » ne donne que les premiers chiffres, faisant patienter les doigts des passagers sur leurs téléphones. A ce moment, il sort un carton plein de koto. Il en vendra au moins une quarantaine.

Pas que ça …

Le tradipraticien ne se contente pas de vendre le Koto ; d’autres médicaments comme l’huile (« Miraculeuses ») de Drobo font partie de sa pharmacie ambulante. « Trompes bouchées, morsure de serpent, blessures graves, plaies incurables, Asthme, tuberculose ». La fameuse huile serait un remède à tous ces maux.

A côté de ces « médoc », Nda propose un livre édité par lui-même qui « reprend 200 recettes de santé ». Il les écoule comme des petits pains.

A Tiassalé, le « Docteur » descend du bus. «Bonne route, que le Seigneur vous accompagne », lance-t-il, en franchissant la porte du bus. Les mains des passagers sont pleines de ses produits.

Texte et Photos : Israël Yoroba

Publicités

One Comment

Add yours →

  1. Ils sont fascinants ces Médecins/Pharmaciens du bus! Un phenomene social a documenter pour sur.

    J'aime

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :